Aller au contenu

LES PROJETS COFINANCÉS DU SMTC-AC

picto fleche points

Programme d’éducation à la mobilité

Le projet « Programme d’éducation à la mobilité » est cofinancé dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Acquisition de 60 vélos à assistance électrique

Le projet « Acquisition de 60 vélos à assistance électrique » est cofinancé dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Acquisition de 300 vélos à assistance électrique sur 2021/2022

Le projet « Acquisition de 300 vélos à assistance électrique sur 2021/2022 » est cofinancé dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Expérimentation de covoiturage dynamique

Le projet « expérimentation de covoiturage dynamique » est cofinancé par l’Union eurpéenne. L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional.

Ce projet est également cofinancé par l’état dans le cadre Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT) et par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projet AURAMOB 2017.

Fourniture et mise en service d'un système billettique pour le réseau urbain T2C du SMTC-AC

Le projet « Fourniture et mise en service d’un système billettique pour le réseau urbain T2C du SMTC-AC » est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

La Région Auvergne-Rhône-Alpes cofinance également ce projet dans le cadre du contrat de Plan Etat-Région (CPER) Auvergne 2015-2020.

Accompagnement à la définition d’une offre globale de covoiturage

Cette opération « Accompagnement à la définition d’une offre globale de covoiturage » est réalisée avec le soutien de l’ADEME.

Réalisation d'une étude d'opportunité pour la mise en œuvre d'un service d’autopartage et de ses possibles déclinaisons opérationnelles sur le ressort territorial du SMTC-AC

Cette opération « Réalisation d’une étude d’opportunité pour la mise en œuvre d’un service d’autopartage et de ses possibles déclinaisons opérationnelles sur le ressort territorial du SMTC-AC » est réalisée avec le soutien de l’ADEME.

Réalisation d'une étude pour la mise en œuvre d'une tarification innovante et adaptée en vue de rendre attractive la tarification des services de transports urbains de l'agglomération clermontoise

Le projet « Réalisation d’une étude pour la mise en œuvre d’une tarification innovante et adaptée en vue de rendre attractive la tarification des services de transports urbains de l’agglomération clermontoise » est cofinancé dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Le SMTC-AC est lauréat de l’appel à projets transports collectifs en site propre et pôles d’Échanges multimodaux

L’État apporte son concours financier à la réalisation du projet « INSPIRE – lignes de BHNS B et C »

LES PROJETS SOLDÉS

En 2022

En 2022, le SMTC-AC a perçu de l’Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) :

  • 95 927,42 € pour son projet « Extension et développement du service de location de vélos à assistance électrique (VAE) »

En 2020

En 2020, le SMTC-AC a perçu de l’Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) :

  • 177 839,32 € pour son projet « Stationnement abrité et sécurisé pour vélos sur le PEI de la gare de Clermont-Fd » (C.vélo box)

En 2019

En 2019, le SMTC-AC à perçu du Ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer dans le cadre du programme « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » (TepCV) :

  • 44 800 € pour son projet « Elargissement de l’offre de location de vélos grand public (VLD). »

Le SMTC-AC à perçu de la Région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 8 000€ pour sa participation au « Challenge régional mobilité 2017 » 

En 2018

En 2018, le SMTC-AC à perçu de l’Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) :

  • – 91 700,58 € pour son projet « Programme pluriannuel d’acquisition de vélos pour la location longue durée (VLD) »,
  • – 212 469,60 € pour son étude « Enquête origine destination »,
  • – 757 148,43 € pour son projet « Développement du dispositif vélos en libre service (VLS) »